Posté par le

Pourquoi les commerces indépendants doivent exister en ligne

Notre crédo chez Dilengo : donner de la visibilité aux commerçants parmi les géants de l’e-commerce et les grandes enseignes, et ce positionnement est constamment renforcé par des études, comme celles-que nous allons vous présenter.

Mappy, l’outil de carte en ligne, a récemment réalisé une étude en partenariat avec l’institut BVA auprès de 300 commerces de proximité et 2000 consommateurs, afin de mettre en parallèle les attentes des uns et des autres.
L’étude met en avant que les principales attentes des consommateurs sont la disponibilité immédiate et le fait de pouvoir toucher le produit, tandis que les commerçants pensent que leurs clients viennent en boutique pour bénéficier d’un bon accueil et de leurs conseils.

L’infographie ci-dessous illustre les principales attentes, d’après les commerçants, et d’après les consommateurs :

5 raisons de privilégier l'achat en commerce de proximité

Pour rappel, les achats en ligne sont motivés à 66% par le prix. Ainsi, le modèle idéal pour le consommateur doit arriver à concilier disponibilité immédiate du produit, et prix attractif.

Afin d’acquérir une visibilité digne de ce nom les commerces physiques se doivent d’intégrer dans leur stratégie des initiatives qui donnent au magasin une valeur ajoutée face à la dématérialisation d’un achat sur Internet. L’enjeu est simple : faire prendre conscience aux commerçants indépendants qu’ils doivent être sur Internet pour continuer de vivre.

De tout temps, les commerces les plus lucratifs ont toujours été ceux qui ont pignon sur rue. Ainsi une boutique située sur les Champs Elysées aura la garantie d’avoir une forte affluence et donc un volume de vente conséquent (pour peu que les produits proposés répondent à une demande).
Appliquée au média Internet, cette visibilité correspond à la première page de Google. Etre absent de cette page signifie être inexistant pour l’internaute et donc manquer un nombre de ventes considérable.

Toujours selon l’étude BVA/Mappy neuf personnes interrogées sur dix trouvent un intérêt dans le fait de chercher des informations en ligne avant d’acheter en boutique, alors que seulement deux commerçants indépendants sur dix y trouvent un intérêt.

Pour lire l’intégralité de l’étude, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *